Embaucher la nounou de la co-famille

J’ai trouvé une garde partagée parfaite avec une famille ayant déjà une nounou. Cela a-t-il des impacts particuliers sur le contrat de travail ?

Oui ! D’abord, bien que la nounou soit employée par la co-famille depuis plusieurs mois, voire plusieurs années, elle débute avec vous. Donc, vous pouvez prévoir une période d’essai dans votre contrat de garde partagée. Cela est d’ailleurs fortement conseillé. Si vous décidez de la rompre, vous devrez probablement rechercher une autre co-famille pour la garde partagée.

Au niveau des congés, vous devrez prévoir dans votre contrat des congés supplémentaires ou sans solde pour vous adapter aux congés payés de la garde à domicile, qu’elle a déjà acquis auprès de votre co-famille.

Les horaires qu’avait ma co- famille avec la nounou en garde partagée ne me conviennent pas. Comment faire ?

Si vous n’avez pas exactement les mêmes horaires que ceux que la co-famille avait précédemment, deux possibilités pour vous :

  • votre co-famille modifie ses horaires pour s’adapter aux vôtres. Dans ce cas, elle devra impérativement le signaler en rédigeant un avenant au contrat de travail de la nounou ;
  • vous et votre co-famille conservez des horaires différents, à condition de ne pas dépasser au global des deux gardes les 48 heures hebdomadaires en moyenne sur 12 semaines. Dans ce cas, vous devrez rémunérer entièrement les heures où vos enfants sont gardés seuls (ce sera de la garde simple). Idem pour votre co-famille.

Le salaire que ma co-famille a fixé à sa nounou en garde partagée dépasse de beaucoup mon budget. Puis-je moi décider de la payer moins ?

Si votre co-famille doit verser un salaire à la nounou à domicile plus élevé que le vôtre du fait de l’ancienneté de la garde d’enfant, vous n’avez en aucun cas l’obligation de pratiquer le même niveau de salaire. Vos deux contrats sont indépendants sur ce point.

En dehors de ce cas, les salaires horaires devront être sensiblement les mêmes entre les deux familles selon le principe « à poste égal, salaire égal ».

Je vais commencer une garde partagée en Janvier avec une nounou employée par ma co-famille depuis 2 ans. Comment cela va-t-il se passer cet été, la nounou disposant alors de 5 semaines de congés avec ma co-famille et de seulement 2 semaines avec moi ?

Plusieurs solutions :

  • vous prévoyez des congés supplémentaires non rémunérés dans votre contrat de travail pour vous aligner sur le nombre de congés de votre co-famille. Vous pouvez ensuite choisir (avec l’accord de la nounou) d’annualiser le salaire, afin que celle-ci conserve son salaire pendant la prise de ses CP ;
  • vous prévoyez dans votre contrat de travail d’imposer des congés payés par anticipation. Attention : cela crée un décalage permanent avec votre co-famille, ce qui n’est pas toujours pratique !
  • vous pouvez également prévoir au contrat des congés sans solde mais dans ce cas le salaire du mois où elle prend ses congés sera diminué ;
  • votre co-famille peut imposer à la nounou une partie de ces congés payés avant que vous ne rentriez dans la garde.

Comment ça se passe pour les jours fériés au cours des 3 premiers mois d’embauche de la nounou en garde partagée ?

Pendant les 3 premiers mois du contrat, les jours fériés chômés ne sont pas rémunérés de votre côté, la nounou à domicile n’ayant pas l’ancienneté requise. Mais ils le seront par votre co-famille puisque la nounou aura plus de 3 mois d’ancienneté avec eux.

Quelle démarche ma co-famille doit-elle faire ?

Votre co-famille doit obligatoirement rédiger un avenant au contrat de garde partagée, indiquant votre nom, le nom de votre enfant et l’adresse de votre domicile (puisque ce sera le nouveau lieu de travail de leur nounou, une semaine sur deux).

Quels sont les conseils que vous pouvez me donner avant que je n’embauche la nounou en garde partagée ?

Si vous embauchez la nounou de votre co-famille, une relation ancienne existe déjà entre les deux, et donc probablement des habitudes ou des arrangements. Le mieux, avant de conclure le contrat de travail, est de discuter avec votre co-famille de tous les us et coutumes en vigueur avec leur nounou ! De même, si vous êtes prêt à accepter ces habitudes, vous devez aussi mentionner vos requêtes particulières et voir si votre co-famille est également prête à les accepter. Autre point important : le départ de votre co-famille de la GP avant vous et la suite à y donner. Par exemple, si votre co-famille met fin à la GP à l’occasion de l’entrée en maternelle de leur enfant, voudra-t-elle néanmoins la poursuivre en périscolaire par exemple ?

Bref, embaucher la nounou d’une co-famille paraît pour certains une solution de facilité. Mais dans les faits, il faut aussi avoir « blindé » certains points administratifs ou relatifs au quotidien, déjà bien ancré, de la nounou auprès de la co-famille. Si, malgré les questions-réponses abordées plus haut, vous avez encore encore des points en suspens, faites nous en part ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *